La décroissance est inévitable !

28/10/2022

Le président de notre association Jérôme Yanez a été reçu par le Premier cercle, un podcast créé par Génération Frexit.

Jérôme y explique l’intérêt politique de la décroissance et répond aux questions de sympathisants du frexit. Un résumé est ci-dessous.

 

 

Définition

 

→ Définitions du mot décroissance issues de notre glossaire :

  1. Récession, baisse du PIB
  2. Mouvement politique écologiste visant à la convivialité et au respect de la nature (et en particulier des limites planétaires) par un ralentissement transitoire démocratiquement planifié de l’économie

→ Définition de Timothée Parrique :

Une réduction de la production et de la consommation pour alléger l’empreinte écologique, planifiée démocratiquement, dans un esprit de justice sociale et dans le souci de la qualité de vie.

La décroissance, plus concrètement, consiste à ralentir, réempaysanner, démétropoliser, réensauvager, démarchandiser, démondialiser, réduire le temps de travail, etc. C’est à géométrie variable : les pays riches doivent plus décroître que les pays où la misère est répandue, et les bourgeois doivent plus décroître que les classes populaires.

La décroissance ne vaut pas pour elle-même mais pour son objectif : aboutir à une société conviviale en harmonie avec la nature, qui conserve l’habitabilité de la planète.

 

Inévitable ?

 

Le caractère inévitable de la grande récession à venir se comprend en constatant la multiplicité de crises qui convergent au cours du XXIème siècle. En particulier, le pic pétrolier, le réchauffement climatique, la perte de qualité des terres agricoles et la perte en biodiversité. La surpopulation tend à aggraver les problèmes écologiques.

Le pic pétrolier est un sujet particulièrement sensible, car il mène à un pic sur toutes les ressources, y compris les métaux critiques et les ressources alimentaires. C’est le « pic de tout ». L’économie ne peut pas fonctionner sans une énergie abondante et bon marché.

C’est une sorte de grande mâchoire. Les problèmes arrivent en même temps que nous n’aurons plus les moyens énergétiques d’y faire face. La récession en tendance lourde est alors inévitable.

 

Organiser la récession ou la subir ?

 

On se dirige actuellement vers l’administration autoritaire de la fin des ressources abondantes par une élite politique plus ou moins corrompue, la crise du gaz dans l’actualité le montre.

Pour éviter cela, il est utile de démanteler les industries non compatibles avec le respect des limites planétaires : publicité, aviation, bagnole, tourisme spatial, tourisme de masse, etc.

Dans un contexte de ressources limitées voire déclinantes, chaque renoncement à une industrie libère des marges de manœuvre sur d’autres activités et soulage la nature d’une pression superflue.

Chaque Tesla non fabriquée permet de fabriquer des dizaines de vélos, de faire de la mobilité conviviale et de laisser le lithium sous terre,
Chaque Tesla évitée, c’est un kilomètre d’autoroute en béton qui peut être remplacé par des dizaines de kilomètres de chemin cyclable.

La baisse du niveau de vie matériel ne mène pas forcément à une baisse du bonheur. Au contraire, choisir collectivement des technologies appropriées apporte de la convivialité et renforce l’autonomie des individus et des communautés.

Si l’on vise une société meilleure, il donc est préférable d’organiser la décroissance plutôt que la subir.

Articles suivants

S'abonner

Recevez nos conférences, articles et vidéos pour l'écologie et la démocratie. Courriels rares, gratuit, pas d'usage commercial.

Actualités

La permaculture, un modèle généralisable ?

Article invité.   Apparemment, il y a encore pas mal de gens, y compris des hommes politiques comme le député Louis Boyard, qui pensent que la permaculture est un modèle généralisable. Pourtant, c'est faux.   Qu'est ce que la permaculture ?   Sur...

Qu’est-ce que la décroissance ?

Le manifeste de notre association ne comporte pas une seule fois le mot de décroissance. Cependant, les mots "sobriété" et "réduction" apparaissent plusieurs fois. Certains de nos membres se revendiquent de la décroissance, d'autres non, s'en tenant à l'écologie. Mais...

5 questions à Anaëlle : « Nous devrions faire un vrai point sur nos besoins »

Citoyenne responsable et militante engagée, Anaëlle choisit les causes environnementales qui lui semblent justes. Anaëlle a suivi les travaux concernant le gaz de couche en Moselle. Aujourd'hui elle s’implique aussi pour créer des liens inter-associations et organise...

Signons la pétition pour le RIC !

Signons la pétition pour le RIC ! Ecologie & Démocratie soutient sans réserve la pétition officielle sur le RIC constituant ! Clara Egger et Espoir-RIC l'ont déposée la semaine dernière sur la plateforme de l'Assemblée nationale. Ecoutons d'abord Clara Egger. Elle...

Notre association a un an : premier bilan

Les statuts de notre association ont symboliquement été déposés en préfecture à l'occasion des 3 ans du mouvement des Gilets jaunes. C'était le 17 novembre 2021, après un long travail préparatoire. Aussi, alors que les Gilets jaunes fêtent leurs 4 ans, nous faisons le...

Le rond-point en toute simplicité

Revenir sur le rond-point, c'est un peu comme un retour en arrière avec beaucoup d'émotions : nostalgie, tristesse, colère, frustration. Cela ne doit pas être notre état d'esprit cet après-midi. Nous nous y rendrons le cœur léger en toute confiance, dans la joie, la...

Clément Caudron : « Imaginons qu’on baisse le PIB d’un facteur 2… »

Clément Caudron est ingénieur dans l'aéronautique. Il avait déjà eu la gentillesse de répondre à nos 5 questions. Le 8 octobre, Clément a participé à notre Fête de la démocratie et nous a présenté son livre "Il est urgent de ralentir, manifeste pour une écologie...

La France est-elle une démocratie ?

Le 8 octobre dernier, notre association a organisé la Fête de la démocratie à Saint-Léonard-de-Noblat. La première table-ronde a frappé les esprits par la justesse et l'ampleur de ses considérations sur cette question de fond : la France est-elle une démocratie ?...

Franc succès pour la première édition de la Fête de la démocratie !

Samedi 8 octobre, nous avons réuni 35 personnes à Saint-Léonard-de-Noblat pour discuter d'écologie et de démocratie. Ce rassemblement a été une belle réussite pour notre association.   A l'école du pont de Saint-Léonard-de-Noblat. A la tribune, de gauche à...

Violences sur les gilets jaunes : appel à enquêtes parlementaires

Ecologie & Démocratie s'associe à l'appel pour la création d'enquêtes parlementaires sur les violences faites aux Gilets jaunes Le mouvement des gilets jaunes a, dès l’origine, présenté des revendications qui auraient pu déboucher sur un large débat au sein du...

5 questions à Alice Desbiolles : « La sensibilité aux enjeux écologiques est intimement politique. »

Alice Desbiolles est médecin de santé publique et épidémiologiste. Spécialiste en santé environnementale, elle a publié "L’éco-anxiété : vivre sereinement dans un monde abîmé" (Fayard, 2020). Elle a critiqué la gestion gouvenementale autoritaire du Covid dans les...

Fête de la démocratie le 8 octobre à Saint-Léonard-de-Noblat

Samedi 8 octobre, notre association organise la première édition de la Fête de la démocratie. Ce sera une journée conviviale et passionnante sur la démocratie. Un thème fondamental !   Au programme   Avec Florie Marie, porte-parole du Parti pirate, Fadi...