Le rond-point en toute simplicité

20/11/2022

Revenir sur le rond-point, c’est un peu comme un retour en arrière avec beaucoup d’émotions : nostalgie, tristesse, colère, frustration.

Cela ne doit pas être notre état d’esprit cet après-midi. Nous nous y rendrons le cœur léger en toute confiance, dans la joie, la fierté, l’honneur et la fraternité qui nous animent depuis le début. Sans crainte, sans mépris, sans agressivité.

 

Oeuvrer pour le nouveau monde

 

Après quatre années, 1461 jours, nous aurions pu faire cela en grande pompe. Pour une fois, avec du recul, nous avons choisi de nous y rejoindre en toute simplicité, « les mains dans les poches » comme au tout premier jour. L’essentiel aujourd’hui, c’est de se retrouver en toute sincérité, et partager ce moment réconfortant et revitalisant.

C’est aussi l’occasion de rappeler encore une fois que la résistance et la ténacité sont possibles dans ce pays comme dans tous les autres. Comme un message d’espoir et de fraternité. L’heure n’est plus à réveiller les endormis, il est temps de construire et d’œuvrer pour le nouveau monde avec les personnes qui le souhaitent vraiment. L’heure n’est plus aux batailles mais à la prise de conscience. Les gens ne sont pas prêts à un changement radical, ils craignent pour leur confort.

C’est aussi une façon d’honorer aujourd’hui ce lieu qui nous a accueilli, ainsi que toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à ce mouvement.

 

Nous avons gagné l’espoir

 

J’entends encore des moqueries et des critiques aujourd’hui.

Où sont les gilets jaunes avec le prix de l’essence ?

Lorsqu’on voit ce qu’il se passe actuellement dans les stations, croyez-vous réellement que c’est ce type de comportement qui réunira le peuple afin de faire changer les choses ?

Les gilets jaunes n’ont rien gagné, c’est encore pire qu’en 2018 !

Bien au contraire. Ce que nous avons gagné est bien plus beau que tout ce qui a un aspect financier. L’argent est l’une des grandes maladie de l’humanité. Ce que nous avons gagné c’est l’espoir, une famille que l’on a choisi. N’oubliez pas non plus les primes et aides qui ont été versées à droite et à gauche pour faire rentrer la plupart des gens dans les rangs.

Ce mouvement s’est aussi en parti transformé en associations, en projets divers. La force des gilets jaunes demeure. Nous répondons à tous les appels et à toutes les causes qui nous paraissent justes et importantes à défendre.

 

Semer les graines

 

Nous avons essayé, et nous continuerons. Nous avons semé les graines qui seront récoltées par les futures générations. Récemment, une amie m’a dit « il a toujours été plus facile de récolter que de semer les graines ». Rendez-vous compte de tout ce qui a été sacrifié par beaucoup d’entre nous : famille, amis, travail, projets, temps, énergie pour semer ces graines de la révolte, de l’insurrection. Nous laisserons cette trace dans l’histoire qui rappellera aux prochaines générations à quel point un peuple uni peut être grand et puissant face à ses oppresseurs.

Aujourd’hui notre présence ne changera pas le monde. On ne change pas un monde plongé dans l’ombre depuis si longtemps en si peu de temps. Mais nous sommes toujours trop pressés. La plupart des gens ont peur du changement. C’est l’inconnu qui engendre la peur et la peur qui engendre la haine.
Chacun avait une bonne raison de rejoindre ce mouvement. Comme ailleurs, certains pour de mauvaises raisons, ce qui explique en partie l’essoufflement du mouvement. Pour les quelques résistants d’Horbourg-Wihr restants, cela partait d’une bonne intention et nous avons quasiment tous trouver chaussure à notre pied.
GJ Horbourg

Drapeau tricolore et drapeau jaune

Nous serons présents tout l’après-midi dans le plus grand calme, la sérénité et le respect, l’humilité, l’amour et la paix. Je vous demande de ne pas faire de blocage ni de pétard. Les gens sont très tendus et il est hors de question que l’un d’entre nous paye pour une colère qui ne nous est pas réellement destinée. Il est même inutile de répondre aux potentielles insultes par des insultes. Cela ne ferait que nourrir l’énergie négative qui nous est balancée.

 

Notre pierre à l’édifice

 

Rappelez-vous que ce sont toujours les minorités qui ont secoué le système. Et nous avons fait trembler l’Élysée. Nous avons mis notre pierre à l’édifice et cela personne ne pourra nous l’enlever, peu importe la manière avec laquelle nous l’avons fait. Nous avons agi en pleine conscience et avec notre cœur et notre fraternité.
Merci à tous ceux qui nous rejoindrons.
Amour, Justice, Paix, Vérité.
Force et Honneur.
Que vive la Liberté et la Fraternité.

Julie Varadero pour les Gilets jaunes Horbourg-Wihr

Articles suivants

S'abonner

Recevez nos conférences, articles et vidéos pour l'écologie et la démocratie. Courriels rares, gratuit, pas d'usage commercial.

Actualités

La permaculture, un modèle généralisable ?

Article invité.   Apparemment, il y a encore pas mal de gens, y compris des hommes politiques comme le député Louis Boyard, qui pensent que la permaculture est un modèle généralisable. Pourtant, c'est faux.   Qu'est ce que la permaculture ?   Sur...

Qu’est-ce que la décroissance ?

Le manifeste de notre association ne comporte pas une seule fois le mot de décroissance. Cependant, les mots "sobriété" et "réduction" apparaissent plusieurs fois. Certains de nos membres se revendiquent de la décroissance, d'autres non, s'en tenant à l'écologie. Mais...

5 questions à Anaëlle : « Nous devrions faire un vrai point sur nos besoins »

Citoyenne responsable et militante engagée, Anaëlle choisit les causes environnementales qui lui semblent justes. Anaëlle a suivi les travaux concernant le gaz de couche en Moselle. Aujourd'hui elle s’implique aussi pour créer des liens inter-associations et organise...

Signons la pétition pour le RIC !

Signons la pétition pour le RIC ! Ecologie & Démocratie soutient sans réserve la pétition officielle sur le RIC constituant ! Clara Egger et Espoir-RIC l'ont déposée la semaine dernière sur la plateforme de l'Assemblée nationale. Ecoutons d'abord Clara Egger. Elle...

Notre association a un an : premier bilan

Les statuts de notre association ont symboliquement été déposés en préfecture à l'occasion des 3 ans du mouvement des Gilets jaunes. C'était le 17 novembre 2021, après un long travail préparatoire. Aussi, alors que les Gilets jaunes fêtent leurs 4 ans, nous faisons le...

Clément Caudron : « Imaginons qu’on baisse le PIB d’un facteur 2… »

Clément Caudron est ingénieur dans l'aéronautique. Il avait déjà eu la gentillesse de répondre à nos 5 questions. Le 8 octobre, Clément a participé à notre Fête de la démocratie et nous a présenté son livre "Il est urgent de ralentir, manifeste pour une écologie...

La décroissance est inévitable !

Le président de notre association Jérôme Yanez a été reçu par le Premier cercle, un podcast créé par Génération Frexit. Jérôme y explique l'intérêt politique de la décroissance et répond aux questions de sympathisants du frexit. Un résumé est ci-dessous.    ...

La France est-elle une démocratie ?

Le 8 octobre dernier, notre association a organisé la Fête de la démocratie à Saint-Léonard-de-Noblat. La première table-ronde a frappé les esprits par la justesse et l'ampleur de ses considérations sur cette question de fond : la France est-elle une démocratie ?...

Franc succès pour la première édition de la Fête de la démocratie !

Samedi 8 octobre, nous avons réuni 35 personnes à Saint-Léonard-de-Noblat pour discuter d'écologie et de démocratie. Ce rassemblement a été une belle réussite pour notre association.   A l'école du pont de Saint-Léonard-de-Noblat. A la tribune, de gauche à...

Violences sur les gilets jaunes : appel à enquêtes parlementaires

Ecologie & Démocratie s'associe à l'appel pour la création d'enquêtes parlementaires sur les violences faites aux Gilets jaunes Le mouvement des gilets jaunes a, dès l’origine, présenté des revendications qui auraient pu déboucher sur un large débat au sein du...

5 questions à Alice Desbiolles : « La sensibilité aux enjeux écologiques est intimement politique. »

Alice Desbiolles est médecin de santé publique et épidémiologiste. Spécialiste en santé environnementale, elle a publié "L’éco-anxiété : vivre sereinement dans un monde abîmé" (Fayard, 2020). Elle a critiqué la gestion gouvenementale autoritaire du Covid dans les...

Fête de la démocratie le 8 octobre à Saint-Léonard-de-Noblat

Samedi 8 octobre, notre association organise la première édition de la Fête de la démocratie. Ce sera une journée conviviale et passionnante sur la démocratie. Un thème fondamental !   Au programme   Avec Florie Marie, porte-parole du Parti pirate, Fadi...